$mirror$


Novembre 2016  
Le Post


Françoise BenhamouMaintes explications sont apportées à la montée des populismes. La crainte du numérique, la destruction d'un modèle laissant nombre de personnes au bord du chemin, sont souvent évoquées : une destruction peu créatrice, à rebours des prédictions schumpeteriennes. On peut à l'inverse avancer qu'en proposant à chacun, individu ou entreprise, une connexion et une qualité de service optimale, on réduit le sentiment de l'exclusion. Cela implique un effort accru d'investissement, particulièrement dans les zones rurales et pour les plus démunis.

Françoise Benhamou, membre du collège de l'Arcep

-


La régulation en action

Internet des objets : inventer une régulation pro-innovation

Préparer la révolution de l'internet des objets, c'est tout l'enjeu du Livre Blanc publié par l'Arcep le 7 novembre dernier à l'occasion de sa conférence " IoT : inventer une régulation pro-innovation ". Fruit durant plus d'un an d'une démarche collaborative (avec l'ANFR, l'ANSSI, la DGALN, la DGE et France Stratégie) et de concertation avec les acteurs de l'IoT, ce document se veut à la fois une cartographie des problématiques liées à ce marché émergeant et une feuille de route pour l'Arcep. Cinq grands enjeux ont été identifiés, tels que la disponibilité de réseaux de connectivité multiples, fiables et à coût réduit, l'accès aux ressources rares (comme les fréquences) et bien sûr la sécurité.

Pour apporter aide et expertise aux acteurs de ce marché, l'Arcep annonce la création de trois outils :

     -  le " guichet start-up et expérimentations ", point de contact unique pour accompagner les start-up, collectivités et entreprises dans leurs démarches d'expérimentation ;
 
     -  le " portail des fréquences libres " qui permet d'informer les acteurs sur le cadre règlementaire des bandes libres et signaler tout problème de qualité de service dans ces bandes ;
 
     -  les " rendez-vous " thématiques de l'Arcep, espaces d'échanges et de dialogue entre pouvoirs publics et les acteurs du marché.

L'objectif : définir une régulation pro-innovation, qui encourage le foisonnement d'initiatives, accompagne les entrepreneurs, et donne confiance aux utilisateurs pour qu'ils se lancent sans attendre. C'est aussi pour le régulateur " un éloge du lâcher prise ", comme l'explique Sébastien Soriano, président de l'Arcep, dans le HuffingtonPost.

Le livre blanc
" L'Arcep appelle les entreprises françaises à se lancer dans l'Internet des objets " - Interview de Sébastien Soriano au Figaro
Le site internet de l'Arcep dédié à l'internet des objets

       
 Chiffre

Demain en chiffres
Les ventes de e-commerce transfrontalières, c'est-à-dire à l'export, seront multipliées par six entre 2016 et 2020 dans le monde (Le Figaro - 19 octobre 2016)


En vue  

Pilar del Castillo Vera, députée européenne
Pilar del Castillo Vera, députée européenne espagnole (groupe du Parti populaire européen), membre de la commission de l'industrie, de la recherche et de l'énergie, sera la rapporteure du Parlement européen sur le nouveau code télécoms européen.
En savoir plus


Castillo Vera
 
 
carte     

Ailleurs dans le monde
L'intérêt des GAFA pour les câbles sous-marins

Google et Facebook ont annoncé il y a quelques semaines la construction du " Pacific Light Cable Network ", un câble sous-marin de près de 13 000 km qui reliera Los Angeles à Hong-Kong dès 2018 et dont le chantier débutera en 2017. Une annonce qui fait écho à d'autres projets mis en œuvre récemment par Microsoft ou encore Amazon, des acteurs de l'internet qui investissent eux aussi dans les câbles sous-marins. Les câbles sous-marins sont en effet un élément indispensable du maillage mondial de l'Internet, dont l'investissement est aujourd'hui porté par les opérateurs télécoms. Pour les géants du net, il s'agit d'un enjeu important pour maîtriser leurs flux de données et la qualité de service.

" Les câbles sous-marins, outil majeur de l'internet mondial  - Les cahiers de l'Arcep (juin 2012)

" A la découverte d'un navire câblier " - Les Cahiers de l'Arcep (juin 2012)

 

    


Arcep like

L'Arcep like
Le sommet mondial 2016 du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert

La France accueille cette année le quatrième sommet mondial du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (OpenGov, PGO en français) du 9 au 16 décembre prochain.
Fondé en 2011 par huit pays, le PGO compte aujourd'hui 70 Etats, ainsi que des ONG et représentants de la société civile, investis dans :
- la transparence de l'action publique,
- la gouvernance ouverte et l'intégrité publique,
- l'usage du numérique pour stimuler l'innovation et le progrès.

Active dans la mise en œuvre de ces principes, l'Arcep interviendra lors de ce sommet mondial pour présenter sa démarche de régulation " par la data " et les méthodes et outils participatifs qu'elle envisage de mettre en place.

En savoir plus
La régulation par la data
 

Tout terrain

Programme " zones blanches centres-bourgs " : la 3G arrive à Faucompierre dans les Vosges !

Tout terrainLa connectivité de tous les territoires, et en particulier mobile dans les zones les moins denses, est une priorité de l'Arcep. Pour cela, en lien étroit avec le Gouvernement, l'Arcep met en œuvre trois types d'actions : proposer au Gouvernement des obligations de déploiement, contrôler le respect de ces obligations et réguler par la data, c'est-à-dire informer les citoyens-consommateurs sur la couverture et la qualité des réseaux.

A ce titre, le 15 octobre dernier, l'Arcep participait à l'inauguration du nouveau site 3G de Faucompierre, dans les Vosges. Financé et construit par les quatre opérateurs dans le cadre du programme " zones blanches - centres-bourgs ", ce pylône vise à apporter une couverture voix/SMS et haut débit conjointe des opérateurs dans les centres-bourgs alentours dépourvus de toute couverture mobile.

Plus de 3 800 centres-bourgs sont concernés par ce programme et l'Arcep veille à ce que les opérateurs y déploient en totalité la 3G d'ici mi-2017.


L'observatoire des déploiements mobiles en zones peu denses



Bien dit   trait

« Internet est un bien essentiel. Son accès doit devenir un droit comme l'accès au gaz, à l'eau ou à l'électricité »

Axelle Lemaire, secrétaire d'Etat en charge du numérique et de l'innovation, le 21 octobre 2016


Pendant ce temps, à Bruxelles...

Le plan France très haut débit est validé !

Le 7 novembre dernier, la Commission européenne a validé le plan France très haut débit, en le déclarant compatible avec les règles européennes en matière d'aides d'Etat. Ce plan, qui vise à couvrir l'intégralité du territoire en très haut débit d'ici 2022, prévoit, pour déployer les réseaux THD en France, des investissements à hauteur de 13 milliards d'euros, dont 3 milliards d'euros de subventions de l'Etat. Le cadre européen impose de garantir que les financements publics restent complémentaires aux investissements privés, afin d'assurer la bonne utilisation de l'argent public. La Commission a aussi veillé à ce que les réseaux qu'ils financent fournissent un accès total à l'ensemble des opérateurs sur une base non discriminatoire, à des prix d'accès placés sous le contrôle de l'Arcep.

En savoir plus

Eu


L'Arcep raconte

Baptiste Amar" À l'occasion de la publication du Baromètre du Numérique 2016, le 29 novembre prochain, nous mettrons en open data l'intégralité des données de cette enquête depuis 2007.
Le Baromètre du Numérique, c'est une étude de référence sur les équipements et usages numériques des Français pour laquelle plus de 2 000 personnes sont interrogées.
La mise en ligne sur Data.gouv.fr de l'ensemble des résultats depuis 2007 - 10 années complètes ! - a nécessité un travail d'harmonisation pour créer des fichiers exploitables. Cela permettra de donner encore plus de valeur ajoutée à l'étude : développeurs, entreprises, chercheurs, sociologues, ou encore journalistes, pourront les utiliser pour produire de nouvelles analyses avec un regard neuf.
Cette démarche s'inscrit également dans une politique globale de transparence des données publiques, alors que la France accueille en décembre le sommet mondial du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert. "

Baptiste Amar
Chargé de mission dans l'unité " Observatoire des marchés "



ON VOUS DONNE RENDEZ-VOUS

lot Arcep

Baromètre du numérique - 29 novembre 2016

Pourquoi les messageries instantanées séduisent les plus jeunes ? Comment les Français jugent la qualité de leur connexion mobile - notamment en zones peu denses ? Combien sont équipés de smartphones ? Quels sont leurs principaux usages d'internet ? Quels freins à l'achat sur internet ? Comment perçoivent-ils la dématérialisation des démarches administratives et quelles sont leurs attentes ?
Rendez-vous le 29 novembre sur le site de l'Autorité pour découvrir tous les résultats du Baromètre du numérique 2016, réalisé conjointement par l'Arcep, le Conseil général de l'économie (CGE) et l'Agence du numérique.


 

 


agenda

Le 30 novembre et 1er décembre 2016 à Helsinki
Slush 2016
Conférence internationale incontournable d'Europe du Nord, sur le thème de l'innovation, Slush met en relation investisseurs et start-up dans l'optique de faire émerger de nombreux projets.
En savoir plus


Les 23 et 24 novembre 2016 à Paris
TRIP automne 2016
L'AVICCA organise l'édition automne de son colloque " Territoires et réseaux d'initiative publique " les 23 et 24 novembre prochain. Le plan France très haut débit, les réseaux d'initiative publique, la couverture mobile, les zones blanches et les territoires intelligents seront au cœur des débats. L'Arcep participera à un atelier sur les collectivités et les territoires d'outre-mer.
En savoir plus


Les 1er et 2 décembre 2016 à Luxembourg
Réunion annuelle du Fratel
Le réseau francophone de la régulation des télécommunications (Fratel) organise sa réunion annuelle sur le thème " Comment favoriser un déploiement efficace des réseaux de communications électroniques ? ". Sébastien Soriano, président de l'Arcep, interviendra sur les liens entre régulation des télécoms et politique d'aménagement numérique du territoire volontariste. Jacques Stern, membre du collège de l'Autorité animera une table-ronde consacrée aux outils assurant la mise en œuvre des plans d'aménagement numérique du territoire et leur suivi.
En savoir plus


15 décembre 2016 à Paris
Conférence Spectre et innovation
La conférence " Spectre et innovation " organisée par l'Agence nationale des fréquences (ANFR) portera cette année sur le thème " La gestion du spectre : quelle stratégie adopter pour répondre à l'évolution des usages ? " et mettra en avant la 5G et à la transformation numérique des entreprises.
En savoir plus


 

  separateur
L'ARCEP PIVOTE : LE MANIFESTE
L'ARCEP RECRUTE

VERSION WEB


Twitter Page Facebook Page RSS Feed RSS Feed

Me désinscrire

logo-footer