$mirror$

  
Février 2017 
Le Post

photo Bienvenue dans l’ère de la conversation

Facebook Messenger affiche plus d’utilisateurs actifs au quotidien que l’application Facebook elle-même. Alexa et autres assistants vocaux s’invitent dans les foyers de millions de familles.

65% des Européens et Américains ne téléchargent plus d’app mobile. La majorité d’entre nous en utilise seulement cinq régulièrement. Les réseaux sociaux sont saturés, comme la mémoire de nos téléphones. Dans un contexte où le temps passé sur nos écrans devient moins un plaisir qu’une contrainte, où le modèle économique des médias et services repose de plus en plus largement sur leur capacité à capter et retenir l’attention de leurs utilisateurs, une alternative a déjà émergé : la conversation.

Les progrès exponentiels de l’intelligence artificielle, la lassitude envers les trop nombreuses applications disponibles et plus globalement l’usage des smartphones comme outils efficaces et moins gadgets ludiques, ont fait émerger les interfaces conversationnelles - ou plutôt, les non-interfaces. (…)

Lire la suite

Marjolaine Grondin, CEO, Jam

-


La régulation en action

Entreprises : démocratiser la fibre et favoriser la numérisation des PME françaises

Depuis le 10 février, l’Arcep consulte son écosystème sur des projets d’analyses des marchés, dont le but est de redéfinir les règles encadrant les marchés fixes pour les trois années à venir. L'Arcep y dresse le constat d'une concurrence très insuffisante sur le marché entreprises. Les pistes retenues visent à créer les conditions d’un marché pleinement concurrentiel de la fibre pour les petites et moyennes entreprises à l’occasion du déploiement des réseaux FttH pour le marché résidentiel.

L'Arcep souhaite :

- favoriser un marché « pro » de la fibre durablement concurrentiel par l’émergence d’un marché de gros à au moins trois opérateurs ;

- assurer la disponibilité des offres de fibre « pro » partout où le FttH est présent ;

- faciliter le développement, sur l’infrastructure FttH, d’offres à qualité de service renforcée adaptées aux besoins diversifiés des entreprises.

Outre le marché entreprises, ces projets d’analyses des marchés ont également pour ambition d’accélérer l’investissement et la migration vers les réseaux en fibre optique sur l’ensemble des territoires.

Ces documents sont mis en consultation publique jusqu’au 15 mars. Les décisions finales seront adoptées au cours du second semestre 2017.

En savoir plus


       
 Chiffre

Demain en chiffres
Les entreprises débourseront 964 milliards de dollars dans le domaine de l’internet des objets en 2017 (contre 725 milliards de dollars pour le grand public), selon le cabinet d’étude Gartner.


En vue  

Roxanne Varza

A la tête de StationF, nouvel incubateur parisien qui ouvrira ses portes en avril prochain, Roxanne Varza est aussi l’une des quinze membres du "high level group of innovators" de la Commission européenne, nouvellement créé pour concevoir un "Conseil européen de l'Innovation". En savoir plus

photo
 
 
carte     

Ailleurs dans le monde
Etats-Unis : pour AT&T, la 2G c’est fini !

Le réseau 2G d’AT&T n’existe plus aux Etats-Unis depuis janvier. Pourquoi ? L’opérateur souhaite réattribuer l’ensemble des fréquences utilisées pour la 2G aux réseaux 3G et 4G LTE. AT&T entend ainsi s’adapter aux nouveaux usages mobiles et au secteur des objets connectés qui demandent des connexions toujours plus rapides.

Le communiqué de presse d'AT&T

    


Arcep like

L'Arcep like

Le rapport parlementaire sur les objets connectés

L’internet des objets : des opportunités à saisir pour la France ! C’est le message principal du rapport parlementaire présenté en janvier dernier par les députées Laure de la Raudière et Corinne Erhel. Large panorama du secteur, enrichi par de nombreux exemples concrets, ce rapport émet également 20 recommandations en faveur du développement de l’internet des objets en France. Une de ces recommandations attire toute notre attention : celle de créer une régulation politique agile associant plusieurs institutions comme l’Arcep, la CNIL et le Conseil national du numérique.

Le rapport

   

Tout terrain

Boucle locale radio : l’Arcep à l’écoute des territoires

Tout terrain Dans l’idée d’enrichir la boîte à outils des collectivités dans l’aménagement de leur territoire, notamment pour apporter des solutions aux territoires qui ne disposeraient par de la fibre optique à court terme, l’Arcep a introduit dans sa dernière consultation publique sur l’avenir de bandes de fréquences, le sujet de l’accès fixe à internet par voie hertzienne. « L’Arcep envisage en effet de débloquer des fréquences pour permettre aux territoires qui le souhaitent d’utiliser des technologies alternatives comme filet de sécurité numérique concomitamment à la généralisation progressive du très haut débit ». Une ambition exposée par l’Autorité dans son avis sur le projet de rapport de la Cour des comptes et clairement réaffirmée par Sébastien Soriano devant les députés de la Commission des affaires économiques le 31 janvier dernier.

Afin de prolonger ce dialogue sur les besoins spécifiques des collectivités en boucle locale radio, l’Autorité a organisé un atelier de travail le 27 janvier dernier réunissant une quinzaine de représentants des territoires.

Son objectif :

- expliquer l’approche de l’Arcep en matière de boucle locale radio ;

- recueillir les premières réactions des territoires à la lecture de la consultation publique ;

- échanger avec eux afin de mieux appréhender comment les fréquences radioélectriques pourraient contribuer, à court terme, à l’aménagement numérique des territoires.

La consultation publique
Quel avenir pour la boucle locale radio – Compte rendu des travaux du Graco



Bien dit trait

« Upon my FCC departure, I would like to sign off with 3 words of wisdom that guided me well: competition, competition, competition »

Tom Wheeler, ancien président de la Federal Communications Commission ‏aux Etats-Unis, sur Twitter


Pendant ce temps, à Bruxelles...

Un nouveau pas vers la suppression des frais d’itinérance internationale au sein de l’Union européenne

Le 31 janvier dernier, les représentants du Parlement européen, du Conseil et de la Commission européenne sont parvenus à un accord pour faire baisser les tarifs que se facturent les opérateurs mobiles entre eux lorsque leurs clients se déplacent dans un autre pays de l’Union européenne.

Ces tarifs, aussi appelés prix de gros, atteindront les plafonds suivants :
- 3,2 centimes d'€ par minute pour les appels vocaux, à partir du 15 juin 2017 ;
- 1 centime d'€ par SMS, à partir du 15 juin 2017 ;
- Pour les plafonds applicables aux données, une réduction progressive sur cinq ans pour passer de 7,7€ par Go (à partir du 15 juin 2017) à 6€ par Go a été mise en place (à partir du 1er janvier 2018), puis 4,5€ par Go (à partir du 1er janvier 2019), 3,5€ par Go (à partir du 1er janvier 2020), 3€ par Go (à partir du 1er janvier 2021) et enfin 2,5€ par Go (à partir du 1er janvier 2022).

L’adoption formelle de cet accord par le Parlement en mai prochain marquera la dernière étape nécessaire avant l’abolition pour les consommateurs des surcoûts liés à l’itinérance internationale au sein de l’Union prévue au 15 juin 2017.

Le communiqué de presse de la Commission européenne

Eu


L'Arcep raconte

Photo Le compte rendu annuel des travaux du GRACO vient d’être publié. Ce document constitue à la fois la synthèse et une vitrine de l’engagement de l’Autorité pour la connectivité des territoires. Il est le fruit d’une année de travail en coopération avec les territoires. Quatre fois par an, l’Arcep réunit ses interlocuteurs des collectivités territoriales : l’occasion pour les équipes d’écouter les besoins et contraintes de chacun, à l’heure où la connectivité est devenue une priorité des citoyens et des élus.

La conception de ce rapport, pilotée par l’équipe « Territoires connectés », mobilise la plupart des services de l’Arcep, et s’attache à répondre aux interrogations et sollicitations des collectivités sur les réseaux cuivre, la fibre optique, le marché entreprises, le service universel ou encore la couverture mobile... Didactique et véritable outil d’accompagnement pour les acteurs de terrain, ce document matérialise la prise en compte, par l’Autorité dans son ensemble, des problématiques spécifiques aux territoires, et la co-construction de la régulation avec eux.

Lire le compte rendu

Agnès Domergue, Anouk Arzur et Camille Bourguignon
L’unité « Territoires connectés »



ON VOUS DONNE RENDEZ-VOUS

Image

L'Arcep et le Groupe des régulateurs indépendants (GRI) fêtent leurs 20 ans !

En 2017, l’Arcep fête ses 20 ans ! A cette occasion, l’Autorité co-organise avec le Groupe des régulateurs indépendants (GRI), une conférence internationale intitulée « RegTech is the New GovTech : la régulation réinventée », le 22 février après-midi à Paris.
Seront notamment au programme :

- Jean Tirole, prix Nobel d’économie ;

- Cédric Villani, médaille Fields ;

- Un débat « Hacker la régulation avec la data », qui fera intervenir Nick Grossman, auteur de « Regulation, the Internet Way », Laure Lucchesi, directrice d’Etalab, et Primavera de Filipi, chercheuse au CERSA et à l’université d’Harvard ;

- Matthew Kirk (Vodafone), Alejandra de Iturriaga Gandini (CNMC, régulateur pour l’Espagne), William Webb (ex-Ofcom, Weightless SIG, et Webb search) ;

- Yochai Benckler (université de Harvard, auteur de « La richesse des réseaux »).

Sur invitation / L’intégralité du colloque sera retransmis en direct sur le site de l’Autorité

Le programme

 


agenda

Du 27 février au 2 mars à Barcelone
Mobile World Congress

31e édition du plus grand salon dédié à la mobilité au monde, organisé chaque année par l’association « GSMA » ! Tous les acteurs de l’industrie mobile se réunissent à Barcelone pendant quatre jours, pour présenter leurs dernières innovations en matière de mobilité, d’internet des objets… Sébastien Soriano, président de l’Arcep, sera présent à ce rendez-vous mondial et participera à plusieurs évènements organisés par la GSMA.
En savoir plus

 

  separateur
L'ARCEP PIVOTE : LE MANIFESTE
L'ARCEP RECRUTE

VERSION WEB


Twitter Page Facebook Page RSS Feed RSS Feed

Me désinscrire

logo-footer